Présentation
 

 

En route pour l'espace

" Les micrométéorites, c'est ma passion. Mes amis et moi avons décidé de dresser une carte de ces débris qui tombent du ciel. Comment ? A l'aide d'un satellite européen ! "

Quand je regarde le ciel, je me pose un tas de questions. D'où vient la Terre ? Pourquoi les étoiles ? C'est pour trouver des réponses que je rêve de participer à l'aventure spatiale. Mission impossible ? C'est aussi ce que je pensais avant. Car, pour mes camarades et moi, ce rêve est devenue une réalité. Et c'est cette aventure que je voudrais te faire partager aujourd'hui.

Un vraie course !
Je m'appelle Marie-Laurence, j'ai 16 ans et je suis élève en Seconde à Floreffe, près de Namur, en Belgique. Tu l'as compris, je suis une fan d'astronomie. Aussi, lorsqu'en septembre 2000 mon copain Miguël et moi avons découvert dans le magazine Space Connection un concours destiné aux jeunes passionnés par l'Univers, nous avons tenté notre chance. Ce concours consistait à imaginer un projet utilisant le satellite PROBA. Cet engin a été construit par la société Verhaert pour le compte de l'agence spatiale européenne. Im fallait faire vite : les candidatures devaient être déposées avant fin octobre. Miguël a aussitôt alerté notre prof de géo et nous avons réuni une équipe d'une dizaine d'élèves. C'est notre prof qui a eu l'idée de proposer un programme d'études des micrométéorites, ces minuscules débris venus de l'espace qui traversent notre ciel. Nous voulons utiliser un appareil du satellite, une sorte de " capteur " de micrométéorites, pour établir une carte des endroits où l'on en trouve le plus. Nom de la mission : localisation spatiale de micrométéorites. Ca sonne bien, non ?

PROBA, notre satellite
En décembre, explosion de joie : notre projet est sélectionné. En route pour l'espace ! Mais Miguël nous ramène sur Terre : le prochain rendez-vous a lieu dès février 2001 à l'Euro Space Center de Transinne (Belgique), pour un stage de trois jours. Au programme : un grand cours sur les satellites et sur PROBA en particulier. Un satellite est un objet qui tourne autour d'un planète. Certains, comme la Lune, sont naturels d'autres sont fabriqués par l'homme. Plusieurs, milliers gravitent autour de la Terre et la plupart servent aux militaires. Mais PROBA, lui est un satellite pacifique. Et 100% belge, ce qui nous rend très fiers ! A l'Euro Space Center, nous travaillons sur une maquette grandeur nature de PROBA. C'est un tout petit satellite, mais il est très performant. Son ordinateur de bord sophistiqué lui permet de régler les problèmes Qu'il risque de rencontrer. Par exemple, il sait corriger sa position à l'aide de moteurs électriques. Et pour communiquer avec lui, c'est facile : grâce à Internet, on peut lui donner des ordres et lui peut nous transmettre des données.

Les dangers du ciel
Une fois dans l'espace, PROBA va jouer les espions. Car la Terre est en permanence soumise à un bombardement de rayonnements et de particules minuscules. Heureusement pour nous, l'atmosphère joue le rôle d'un bouclier. Mais pour les satellites et les spationautes, directement exposés, le danger est permanent. Car une micrométéorite de moins d'un gramme qui file à 24 km par seconde devient comme un boulet de canon. Et là, attention les dégâts. Voilà pourquoi PROBA a pour mission de les étudier. Comment ? Patience. Je t'explique tout ça dans le prochain numéro…
A suivre….

Antoine d'Abbundo



 

 

Présentation | Résultats | Contacts | Forum | Sponsors | Liens
 
Hébergé par Astropof inc.